Comment choisir sa batterie moto ?

Bien choisir la batterie de sa moto ou véhicule deux-roues motorisé permet de s’éviter une panne de démarrage lorsque vous en avez le plus besoin, que ce soit pour vous rendre sur votre lieu de travail, ou encore pour une promenade bucolique. 

Pour faire un choix en toute connaissance de cause, il est important de discerner et comparer les différents types de batteries, du modèle qualifié «batterie conventionnelle » à la batterie de moto Tecnium, Lithium ou gel. En fonction de vos priorités et de votre budget, vous ferez un achat averti.

Quelques généralités

Comme souvent, le prix ne garantit pas forcément le meilleur choix de batterie. C’est la puissance du démarrage (le Cold Crancking Amperage : comprenez qu’il s’agit d’un indice pour le démarrage à froid) qui fera la différence entre une batterie de qualité et une autre. Sachant également que la batterie joue un rôle primordial pour la mise en route d’accessoires annexes tels que le GPS ou l’alarme électronique.

Une batterie moto fonctionne de la manière suivante : elle se décharge au démarrage, et se recharge durant les trajets. C’est pourquoi rouler sur de courts trajets à répétition tend à user votre batterie plus rapidement. La durée de vie d’une batterie dépendra ainsi de l’utilisation de votre véhicule : entre 3 et 10 ans. 

Les basiques

Avant de choisir parmi les différentes technologies de batteries existantes, prenez en compte les éléments suivants :
– la taille : vérifiez bien les dimensions de votre batterie actuelle et de son emplacement. Il sera important de choisir un modèle de même gabarit,
– la polarité : pour brancher la nouvelle batterie sans difficulté,
– le CCA : il indique l’intensité au démarrage. Pour déterminer la performance d’une batterie moto, comparez cet indice plutôt que la capacité Ah. 

Batterie et technologie

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des différentes technologies utilisées pour vous proposer une gamme de batteries moto adaptables à tous types de deux-roues et de motards.

Tout d’abord les batteries dites « conventionnelles ». Elles équipent généralement les motos les plus anciennes ou à faible technologie. Le modèle plomb avec entretien est peu cher. Il faut toutefois ajouter de l’acide avant mise en route et de manière régulière ensuite. Vous la reconnaitrez grâce aux boutons de remplissage présents sur le dessus de la batterie.
Le modèle plomb sans entretien AGM (Absorb Glass Mat) en est l’évolution. Il ne nécessite qu’un remplissage à l’installation et s’adapte à tous les véhicules deux-roues les plus récents, même hauts de gamme. La ligne plomb AGM sans entretien est complétée par la version préactivée : nul besoin de la remplir avant branchement. Elle s’impose également pour les températures extrêmes.
La gamme des batteries plomb s’étend avec les versions gel et plomb pur. Toutes deux sans entretien, elles vous évitent l’achat d’un chargeur spécifique. L’avantage du gel, par rapport au liquide, est qu’il évite tout risque d’écoulement (étanchéité haute) que la batterie soit positionnée dans un sens ou l’autre, ou alors que le véhicule se déplace sur des revêtements sinueux et chaotiques.

Les modèles les plus récents sont les batteries lithium ion, sans gel ni liquide. Elles sont plus légères et tiennent particulièrement bien la charge en toute situation climatique. On leur reconnait les mêmes avantages que les modèles gel.

Votre deux-roues est confronté à de longues périodes d’inactivité : c’est indéniablement le modèle  anti-sulfate qu’il faut privilégier. Ces batteries empêchent au soufre présent dans la batterie de se transformer en acide sulfurique qui endommage son fonctionnement.

Astuces longue vie

Enfin, il est primordial de bien entretenir votre batterie pour garantir un usage à plus long terme. Pour ce faire, vérifiez régulièrement le niveau de charge de la batterie. En période de faible utilisation de votre moto (souvent en hiver : le froid ayant également un impact sur le niveau de charge), rien de tel qu’un rechargement régulier avec un chargeur spécial moto. Equipé d’une batterie conventionnelle : rajoutez-y du liquide quand nécessaire.

Anthony (Staff Bricolib)

Par Anthony (Staff Bricolib)

Webmaster et fondateur de Bricolib.