Entretenir ma chaudière

L’entretien de sa chaudière est indispensable pour assurer la sécurité des habitants d’un logement ou d’un local professionnel, mais aussi pour faire des économies. Vous réduirez en effet le montant de vos factures, vous éviterez les pannes et augmenterez la durée de vie de votre chaudière. Mais alors, comment bien entretenir sa chaudière ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 

Est-ce que l’entretien de ma chaudière est obligatoire ?

Selon le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009, l’entretien des chaudières est en effet obligatoire. Bien que la loi ne prévoit pas de sanction en cas de non-conformité à cette réglementation, plusieurs risques sont à prendre en compte. Dans un premier temps, une chaudière mal entretenue peut entraîner de sérieuses failles de sécurité comme l’émission de monoxyde carbone ou encore la fuite de gaz. De plus, en cas d’incident causé par le dysfonctionnement de votre chaudière, vous devrez fournir un certificat d’entretien daté de moins d’un an pour être pleinement indemnisé par votre assurance. Si vous êtes locataire et que l’entretien de la chaudière est à votre charge, le bailleur pourra également le prélever sur votre dépôt de garantie si vous ne l’avez pas fait.

L’entretien annuel de ma chaudière par un professionnel

En accord avec la réglementation en vigueur, l’entretien de votre chaudière doit être effectué par un professionnel qualifié une fois par an. Il faut également que ce dernier soit signataire de la charte Qualisol. L’entretien annuel d’une chaudière consiste à vérifier, nettoyer et contrôler ses différents composants. Il s’agit notamment des éléments de raccordement, du dispositif d’évacuation des fumées ainsi que des éléments de sécurité. En général, la durée de l’intervention ne dépasse pas une heure. Elle peut toutefois être plus ou moins longue selon le type de chaudière et les éventuels dysfonctionnements repérés. Une fois l’intervention terminée, le professionnel vous fournira un certificat d’entretien valide pour une durée d’1 an maximum.

À quel moment dois-je effectuer l’entretien de ma chaudière ?

Pour savoir quand effectuer l’entretien annuel de votre chaudière, il faut tout d’abord prendre en compte son type de fonctionnement. Si elle produit de l’eau chaude sanitaire, il n’y a pas de période plus optimale qu’une autre étant donné qu’elle fonctionne toute l’année. Privilégiez toutefois les périodes estivales ou printanières pendant lesquelles il sera plus facile d’obtenir un rendez-vous avec un professionnel. En ce qui concerne les chaudières ne produisant que du chauffage, le mieux est d’effectuer l’entretien dès la fin de la période de chauffe. En effet, pendant une longue période d’inactivité, une chaudière qui n’a pas été nettoyée produira de l’humidité et des résidus de combustion qui dégradent le corps de chauffe. Il est donc judicieux de prendre rendez-vous avec un professionnel juste après l’avoir mis à l’arrêt pour la saison estivale. 

Le nettoyage régulier de ma chaudière et des équipements de chauffage

En plus de l’entretien annuel obligatoire, quelques tâches de nettoyage s’imposent pour garantir le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Dans un premier temps, vous pouvez dépoussiérer votre chaudière. Pour cela, assurez-vous que cette dernière est hors circuit et qu’elle n’a pas fonctionné depuis un moment. Il ne faut jamais manipuler votre chaudière juste après qu’elle ait été arrêtée, et encore moins pendant qu’elle fonctionne. Les composants à dépoussiérer sont notamment le ventilateur, le corps de chauffe, le brûleur et la plaque protectrice. Pensez aussi à bien entretenir vos équipements de chauffage, avec notamment la purge régulière de vos radiateurs. Cette tâche peut être effectuée facilement sans nécessiter l’intervention d’un professionnel

Entretenir ma chaudière : combien ça coûte ?

Le coût d’entretien d’une chaudière dépend de plusieurs critères comme la localisation de votre logement, le taux horaire du professionnel sollicité, le type de chaudière dont vous êtes équipé ou encore le type de combustible. Ainsi, les tarifs pratiqués varient en moyenne entre 70 et 130 euros pour une révision annuelle de votre chaudière. Par ailleurs, sachez que le coût de cette intervention sera plus élevé si vous n’avez pas souscrit de contrat d’entretien. Dans ce cas, les tarifs commencent souvent à 100 euros et peuvent aller jusqu’à 160 euros. Si vous souhaitez faire des économies tout en garantissant le bon fonctionnement de votre chaudière, il est donc préférable de souscrire un contrat d’entretien annuel.

Avatar of Anthony (Staff Bricolib)

Par Anthony (Staff Bricolib)

Webmaster et fondateur de Bricolib.

17 mai 2021 9 h 00 min

126 total de vues, 3 aujourd'hui