Fenêtres : quand faut-il les changer ?

Les fenêtres ont une durée de vie assez longue. Cependant, il arrive un moment où les remplacer est nécessaire. Comme il s’agit d’une opération coûteuse, il faudra s’assurer que vous le faites pour de bonnes raisons. La question est donc : quand faut-il les changer ?

Les raisons pour lesquelles il faut remplacer vos fenêtres

Le remplacement des fenêtres est dicté par différentes raisons. Chacune d’entre elles vous engage dans des travaux plus ou moins importants. Il est donc indispensable de bien déterminer vos besoins. Avant de vous lancer, adressez-vous à un professionnel des fenêtres comme Windowrama.fr pour éviter de commettre des erreurs d’appréciation et surtout pour obtenir des fenêtres de qualité.

Repérez les signes d’usure

L’usure figure parmi les raisons qui nécessitent le remplacement de vos fenêtres. Cela est compréhensible lorsque l’on sait qu’elles sont soumises aux intempéries, aux fortes chaleurs, au gel. Ces variations impactent la menuiserie, quel qu’en soit le matériau. Si les signes ne sont pas forcément visibles au premier coup d’œil, sentir un courant d’air à proximité d’une fenêtre fermée doit vous donner la puce à l’oreille. Les fenêtres anciennes ne comprennent pas de coupe-froid, et les joints de scellant peuvent être défectueux. Il est donc préférable d’opter pour un modèle récent qui sera plus isolant.

Lorsque de la condensation se forme sur une vitre ou entre le double vitrage, cela signifie que les joints sont défectueux. La vapeur d’eau générée à l’intérieur du logement ne s’évacue plus normalement. Elle s’infiltre entre les deux plaques de verre du double vitrage et lorsque la température baisse, la vapeur se transforme en buée. À la longue, elle va provoquer l’apparition de moisissure sur le cadre des fenêtres. En matière d’usure, les ouvrants qui ne ferment plus correctement sont également à prendre en compte. Les points d’ancrage bougent suite à un choc, ou parce qu’ils sont corrodés par la rouille. Si vous avez des fenêtres en bois, la dilation de la matière par l’humidité peut être la cause de ce problème. Vous verrez également l’apparition de microfissures.

fenêtres

Protégez votre intérieur contre les nuisances sonores et acoustiques

Le remplacement de vos fenêtres peut être motivé par leur ancienneté. Même si vous avez des fenêtres à double vitrage, surtout si leur installation date d’il y a plus de 30 ans, elles n’auront certainement pas les mêmes performances que celles fabriquées à l’heure actuelle. Avec le temps, la pression finit par disjoindre les joints, réduisant ainsi les propriétés isolantes des fenêtres. Les doubles ou triples vitrages actuels ont une valeur isolante plus élevée, et ce grâce au gaz emprisonné entre les deux vitres (du krypton ou de l’argon), et le dessiccant qui fera barrière à l’humidité. Ce dispositif, doté des dernières avancées technologiques, réduira de fait la consommation énergétique en éliminant environ 15% des déperditions thermiques au niveau des fenêtres.

Outre le confort thermique de votre intérieur, le remplacement de vos fenêtres peut aussi être nécessaire quand les bruits extérieurs vous incommodent. Les nuisances sonores rendent parfois la vie difficile, même si ce paramètre n’est pas ce qui vient à l’esprit lorsque vous décidez de changer vos fenêtres. Des fenêtres sont spécialement conçues pour empêcher la pollution sonore d’entrer chez vous. À double ou triple vitrage, elles ont une performance d’isolation phonique exprimée en Rw (indice d’affaiblissement acoustique).

Réduisez les dépenses liées à l’entretien de vos anciennes fenêtres

Une fenêtre qui demande trop d’entretien doit être remplacée quand les dépenses qui y sont liées deviennent trop importantes. C’est par exemple le cas lorsqu’il faut changer souvent les joints, ou poser du mastic parce que celui qui était là s’est craquelé ou a fondu, quand les cadres se cassent et qu’il revient plus cher de réparer la partie cassée plutôt que de remplacer l’ensemble.

Changer partiellement ou en totalité vos fenêtres, quelle option ?

Parfois, il suffit de remplacer uniquement les ouvrants s’ils sont compatibles avec les dormants existants, tant par le format que par l’aspect esthétique. Cependant, si vous aviez des fenêtres à simple vitrage, il est préférable de changer le châssis (le dormant) et la partie ouvrante. En effet, les fenêtres à double vitrage sont plus épaisses qu’un vitrage simple. Ensuite, le risque est que les deux parties ne s’emboîtent pas bien, provoquant un pont thermique dans l’isolation existante.

Dans les constructions anciennes, les menuiseries sont généralement de bonne facture. Si la façade est ancienne, vous pouvez remplacer ou faire faire les travaux par des artisans spécialisés dans la confection ou la rénovation de fenêtres à l’ancienne. Dans ce contexte, les performances énergétiques de votre logement évolueront positivement. Si vous ne trouvez pas d’artisan spécialisé pour pallier ce problème, vous pouvez envisager d’installer un survitrage sur vos vitres. Une épaisseur de 6mm vous permettra de bénéficier d’une performance thermique élevée sans compromettre le cachet de vos fenêtres anciennes.

remplacement des fenêtres

Quel matériau pour vos nouvelles fenêtres ?

Le choix du matériau est une gageure, car vous devez opter pour celui qui est à la fois visuellement beau, et techniquement performant.

Le bois

Le bois est un matériau qui est apprécié pour son élégance, et pour ses propriétés isolantes. Pour les constructions anciennes, il reste la meilleure option. Grâce aux différentes essences disponibles sur le marché, le bois offre un large panel de possibilités. Les essences exotiques, le chêne ou le bois résineux vous offrent une large palette de choix pour des prix très variables en fonction de leur qualité. Le bémol réside dans son entretien qui est assez contraignant (peinture, lasure…). Vérifiez toutefois que le bois utilisé provient de forêts gérées durablement. Des labels vous permettent de les reconnaître tels que le FCS (Forest Stewardship Council), ou encore le PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières).

Le PVC

Le PVC est aujourd’hui le matériau numéro 1 dans le neuf, mais aussi dans les travaux de rénovation. C’est un matériau qui offre de nombreux avantages. Il est moins cher que le bois. Il ne perd pas ses qualités au fil du temps. Il ne rouille pas et par-dessus tout, son entretien est très simple. Pour le nettoyer, de l’eau savonneuse suffit. Sa durabilité et le fait qu’il soit recyclable en fait un matériau écoresponsable que de nombreuses personnes apprécient de plus en plus. Si vous remplacez vos fenêtres pour améliorer l’isolation de votre logement, il répond à vos attentes, il est actuellement le matériau le plus performant à ce niveau.

L’aluminium

Si vous voulez une façade au look moderne grâce à des profilés fins et légers, l’aluminium est idéal. C’est un matériau qui vous permet d’avoir une large surface vitrée qui apporte une meilleure luminosité. Matériau solide, il résiste au temps. Grâce au matériau de rupture thermique, ses performances énergétiques se sont grandement améliorées.

Les fenêtres mixtes aluminium et bois ou PVC

Cette option allie les performances de chaque matériau et l’esthétique du bois lorsque celui-ci est placé à l’extérieur. De plus en plus efficaces, elles séduisent également les particuliers désireux de remplacer leurs fenêtres.

quand remplacer les fenêtres

Avez-vous besoin d’une autorisation pour vos travaux ?

Avant d’entreprendre vos travaux de rénovation, prenez connaissance des démarches administratives que vous devez faire si cela s’avère nécessaire.

Remplacement de fenêtres à l’identique

Si vous voulez conserver l’aspect originel de vos fenêtres, vous n’avez pas besoin de demander une autorisation pour les travaux. Il est bien précisé dans ce contexte que vous n’allez rien changer, ni la forme, ni la taille des ouvertures, ni les couleurs. En effet, les travaux sont considérés comme des travaux d’entretien périodique, et ce même si vous comptez remplacer des fenêtres à simple vitrage par du double vitrage, sans modification esthétique.

Remplacement par des fenêtres esthétiquement différentes

Vous devez faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre préfecture si vous comptez remplacer les fenêtres existantes par des fenêtres tout à fait différentes par leur aspect esthétique (par exemple un remplacement du bois par de l’aluminium, augmenter la taille des ouvertures…). Vous devez vous renseigner sur les règles d’urbanisme qui sont en vigueur dans votre ville. Certaines villes interdisent ce type de travaux, dès l’instant que des modifications sont apportées à la façade. Cela est aussi valable lorsque vous souhaitez installer un volet roulant par exemple, ou si vous souhaitez modifier la taille des vitres.

Si vous habitez dans une copropriété, les règles sont d’abord définies par le règlement interne de la copropriété. Celui-ci concerne essentiellement les parties communes et les parties privatives sont laissées à l’appréciation du propriétaire. Cependant, les fenêtres sont considérées comme faisant partie des éléments communs, car elles ouvrent sur la façade qui est une partie commune. Les projets de travaux devront donc préalablement être soumis à l’assemblée générale des copropriétaires. C’est après cette assemblée que vous déposerez votre déclaration de travaux si ces derniers ont été acceptés.

Les aides financières qui vous sont accordées

Les travaux de remplacement de vos fenêtres font partie des travaux de rénovation thermique requis par la RT2020 et comme ils exigent un budget conséquent, une aide ne sera pas superflue. Dans tous les cas, changer vos fenêtres pour un dispositif pour récent ne pourra qu’améliorer l’isolation de votre logement.

16 février 2021 23 h 08 min

190 total de vues, 0 aujourd'hui