L’art topiaire à la portée de tous

L’art topiaire consiste à tailler des arbustes à feuillage persistant pour leur offrir diverses formes. Et non, contrairement aux idées reçues, cette forme d’art n’est pas uniquement réservée aux spécialistes ! La sculpture de buissons et arbustes est accessible au plus grand nombre. 

Qu’est-ce que l’art topiaire ?

La topiaire est une sculpture végétale qui apporte charme et caractère au jardin. Elle concerne aussi bien les petites bordures de buis taillées au carré que les plus grands murs de verdure et statuts de végétaux que l’on aperçoit dans les jardins et parcs. Piliers végétaux, sculptures représentatives, arcs… L’art topiaire permet de créer une variété très large de silhouettes géométriques ou figuratives. Ces figures peuvent être des cônes, des boules, des animaux, des torsades, et de nombreuses autres formes. 

Pour pratiquer l’art topiaire, il faut se tourner de préférence vers des outils manuels comme la cisaille à main, bien affûtée. Le taille-haie électrique abîme le feuillage et le dessèche. De même, il faut s’aider d’un cordeau pour maintenir la régularité des bordures, notamment lorsqu’on débute en art topiaire. Un gabarit en carton ou en bambou vous permettra par ailleurs de dessiner la silhouette des carrés, cônes ou obélisques. Enfin, en jardinerie, vous trouverez aussi des topiaires préformées pour vous guider ! En effet, l’art topiaire n’est pas seulement une affaire d’expert. Tout le monde peut sublimer son jardin : il suffit de choisir les bons végétaux. 

Quels végétaux choisir pour l’art topiaire ?

L’if (Taxus) est un arbuste facile à tailler pour l’art topiaire. Il est de grande taille et ses rideaux sont épais. Par conséquent, cet arbre supporte les tailles dites « sévères » : il n’a aucun mal à repousser sur le vieux bois. L’ilex crenata est une variété de houx à petites feuilles qui peut tout à fait remplacer le buis dans les pyramides, les sphères ou les haies basses. Ici, il est recommandé de se tourner vers la variété « Blondie » dont les pousses jaune clair sont rapides à pousser. 

On peut aussi citer le buis (Buxus), en raison de sa silhouette touffue et de sa croissance relativement lente. Le buis est parfait pour les topiaires en pot ainsi que les bordures basses. Il faut cependant faire attention à la pyrale du buis (une maladie spécifique à cet arbuste), qui a tendance à assécher le feuillage. Pour un art topiaire aisé et accessible, il est possible de se tourner vers des conifères qui se prêtent particulièrement bien à sculpture, comme le genévrier et le pin. 

En outre, le lierre (Hedera helix), qui se divise en plusieurs lianes souples, permet des créations originales et faciles. Les lianes peuvent être taillées et guidées le long des murs. Elles peuvent aussi s’entrelacer sur des supports en métal pour former de jolies topiaires figuratives. Le lonicera nitida est un chèvrefeuille arbustif dont la croissance est très rapide. Il est idéal pour former des banquettes denses. 

Enfin, pour rendre l’art topiaire accessible à tous, il est aussi possible de choisir l’osmanthus heterophyllus. Il peut facilement remplacer le buis dans les haies persistantes et son feuillage vernissé sera somptueux.

3 juillet 2020 18 h 30 min