Le compresseur à air

Un compresseur d’air est un outil multi usage, bien pratique pour compléter l’outillage du bricoleur ou du professionnel. Parmi les tâches diverses qu’il peut accomplir, on retient :
– le gonflage des pneus : pratique pour les véhicules motorisés mais également pour les vélos. Plus besoin de se déplacer à la station de gonflage, ni d’insérer des pièces de monnaie.
– le nettoyage, particulièrement des recoins de la maison, et l’entretien.
– en combinaison avec d’autres outils, il permet également de peindre avec station de peinture, ou encore le clouage et l’agrafage.

Comment ça marche ?

Le principe de fonctionnement du compresseur est simple : il permet de comprimer l’air dont le volume diminue avec la pressurisation. L’air sous pression est alors stocké dans la cuve avant d’être utilisé pour vos travaux divers. La compression de l’air est effectuée par un moteur d’une puissance comprise entre 1.5 cv et 3 cv.

Quels modèles pour quelle utilité ?

Divers modèles existent selon vos besoins et votre espace de stockage. Le compresseur 50 litres fonctionne généralement avec un moteur de 2cv ou 3cv et produit un débit d’air de 7 bars en moyenne. Equipé d’une cuve horizontale ou verticale, il est pratique car il ne nécessite aucun entretien. Pour optimiser le gain de place, le modèle vertical existe également avec une cuve réduite à 24 litres. Voir une sélection de compresseurs.

Ces deux formats (vertical ou horizontal) sont également déclinés dans un modèle intermédiaire de compresseur 6 litres. Son poids d’environ 6 kilos (contre 20 kilos pour le monocylindre 50l) et son efficacité en fait un bon compromis avec son moteur 1.5 cv.
Besoin d’un compresseur puissant : c’est le modèle bicylindre qu’il vous faut. Sa cuve contient 100 litres et produit un débit d’air de 350L/min grâce à son moteur 3 cv. Il permet de réaliser les plus gros travaux en le connectant à vos outils comme par exemple la ponceuse, la visseuse, le marteau ou encore le pistolet à peinture. Sa performance passe par un poids d’une soixantaine de kilos. Il est donc le plus souvent équipé de deux grandes roues et d’une troisième directionnelle afin de faciliter son déplacement. Petit plus : ce modèle est généralement peu bruyant.

Enfin il existe des modèles portatifs : moins puissants que les bicylindres, mais surtout peu encombrants, ils ne possèdent pas de cuve. Ainsi ils ne pèsent que 5 kilos. Un autre avantage certain est qu’ils ne nécessitent aucun entretien.

Accessoires et entretien

Il est important que votre compresseur soit équipé d’accessoires indispensables à son confort d’utilisation. Parmi les essentiels, on note le pistolet à air avec le tuyau en caoutchouc, et le pistolet de gonflage pour vos pneus avec son set d’outils pneumatiques (généralement 9 embouts différents pour s’adapter à toutes les tailles de pneus de roues et autres).
En terme de budget, comptez en moyenne entre 80 euros pour un compresseur portatif, jusqu’à 350 euros pour le compresseur bicylindre.
Pour optimiser l’utilisation et la durée de vie du modèle bicylindre, il sera important de le lubrifier avec l’huile spécifique.
Petite astuce : pensez à bien vider la totalité de l’air comprimée de votre compresseur après chaque utilisation. C’est la garantie de son bon fonctionnement au fil du temps. 

Anthony (Staff Bricolib)

Par Anthony (Staff Bricolib)

Webmaster et fondateur de Bricolib.