Réduire sa consommation d’énergie pour se chauffer

L’hiver s’installe. Les chauffages sont rallumés et tournent à plein gaz. L’angoisse de la facture d’électricité commence à vous hanter. Il est peut-être temps de faire un tour des solutions alternatives au chauffage électrique, ou à l’optimisation de ce dernier.

L’optimisation
Avant de procéder à des gros changements, certaines bonnes pratiques vous permettront de faire un premier pas vers une réduction de la facture annuelle. Tout d’abord, nettoyez vos chauffages avant de les relancer. Ils nécessitent également un entretien régulier.
Vous pouvez faire le choix de baisser légèrement le thermostat dans toute la maison, ou juste dans certaines pièces, comme les chambres. Si vous êtes équipé d’un thermostat, prenez quelques minutes pour le programmer correctement : en fonction de vos heures de présence à domicile.
D’autres gestes de bon sens feront aussi la différence : bien fermer stores et volets à la nuit tombée, voire en journée, en votre absence, lors de grands froids.

Changer pour le chauffage au gaz
une autre option consiste à changer votre mode de chauffage, ou moderniser l’existant, pour passer au gaz par exemple. Certains sites mettent à votre disposition des simulateurs pour
calculer sa consommation de gaz. Il s’agit d’une première approche.
Besoin d’un coup de pouce pour vous lancer ? Des statistiques démontrent que le coût de l’électricité a augmenté de 44% entre 2008 et 2018. Dans cette même période, la hausse du prix du fioul s’est limitée à 10%.

Primagaz

Compléter avec un poêle à bois ou pellet
Une autre astuce consiste
à compléter (voire à remplacer) son système de chauffage par un poêle. En plus de l’aspect convivial d’une bonne flambée, vous serez ravi de découvrir les économies réalisées à réception de votre facture électrique annuelle. Le moment est venu de faire le choix entre un poêle à bois ou à pellets : votre espace de stockage disponible vous aidera certainement à prendre la bonne décision. Un avantage supplémentaire à ce mode de chauffage est qu’il est idéal pour les transitions entre saison. Une journée printanière fraîche ? Nul besoin de rallumer tous les radiateurs. Quelques buches ou pellets et votre maison retrouvera sa température idéale.

Isoler et ventiler la maison
Une maison bien isolée et bénéficiant d’un système de ventilation type VMC en bon état est une maison dont le confort de chauffage est optimal, tant dans la sensation que dans son coût. Des aides gouvernementales existent. N’oubliez pas de vous renseigner avant d’entamer les travaux. Outre une aide financière, un accompagnement vous est proposé pour la réalisation du dossier. L’isolation à 1€ est le porte-parole du dispositif. Sachez qu’il peut s’accompagner d’aides financières pour changer vos vieux convecteurs peu performants vers une version à panneaux rayonnants, par exemple.

Pense-bête des températures idéales
19°/20° dans les pièces occupées en journée contre 16°/17° dans les chambres.

Anthony (Staff Bricolib)

Par Anthony (Staff Bricolib)

Webmaster et fondateur de Bricolib.