Rénovation énergétique : à quoi avez-vous droit ?

Effectuer des travaux de rénovation est la meilleure solution pour améliorer efficacement la performance énergétique de son logement. Votre confort s’en verra accru et vos factures s’en retrouveront réduites. De plus, ces derniers sont éligibles à plusieurs aides et subventions de l’État, notamment les crédits d’impôt, Ma Prime Rénov’, etc. Si au début, ces aides étaient réservées aux foyers modestes, depuis le 1er janvier 2021, tous les ménages peuvent en bénéficier. En effet, que vous soyez bailleur, propriétaire ou copropriétaire, vous avez la possibilité de profiter de ces subventions, dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique.

Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est l’une des subventions financières de l’État pour les foyers souhaitant apporter une amélioration énergétique dans leur habitation. Cette prime remplace le CITE, ou le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, et l’aide de l’Anah pour le projet « habiter mieux agilité ».

Tous les ménages qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation, de ventilation, de chauffage ou d’audit énergétique peuvent bénéficier de cette aide, et ce, peu importe les ressources du foyer. La seule condition est que les travaux soient réalisés par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement et disposant donc d’une certification RGE, comme hellio.com, un spécialiste des travaux énergétiques. Que votre logement soit un bâtiment collectif ou une maison individuelle, vous êtes éligibles à Ma Prime Rénov’.

Le montant de la prime est forfaitaire. Il est calculé en fonction du gain écologique des travaux à réaliser et surtout des revenus du ménage. De nouveaux barèmes ont récemment été mis en place par le ministère de la Transition Écologique. Il existe 4 catégories de profils bien distincts, associés à une couleur : le bleu pour la prime destinée aux ménages très modestes, le jaune pour les ménages aux revenus modestes, le violet et le rose pour les foyers aisés, et enfin le vert pour la prime réservée aux copropriétés.

Rénovation énergétique

Il faut savoir que les plafonds varient en fonction de la région d’implantation du bâtiment et du nombre de personnes composant le foyer. La nature des travaux à effectuer est également l’un des paramètres essentiels dans le calcul du montant de votre prime. Pour les travaux liés à la mise en place d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière à granulés par exemple, une famille très modeste peut bénéficier d’une aide allant jusqu’à 10 000€ de prime, tandis qu’elle sera à 8 000€ pour la couleur jaune et à 4 000€ pour le violet et le rose.

Cette aide est calculée en pourcentage, allant de 40% des frais éligibles pour la couleur rose à 60% pour le violet, 75% pour le jaune et jusqu’à 90% pour le bleu. Pour connaitre le montant de votre prime, sachez qu’un simulateur en ligne est disponible pour vous donner une estimation du montant dont vous pouvez bénéficier.

Les certificats d’économies d’énergie CEE

Certaines entreprises, comme les fournisseurs d’électricité, de gaz ou encore les sociétés de distribution, les enseignes pétrolières et stations essences sont contraintes par l’État pour proposer des primes. Il peut s’agir de diagnostics gratuits ou des prêts bonifiés afin d’aider les foyers à effectuer des travaux énergétiques.

Il faut savoir que ces aides sont également accessibles pour tous les foyers, et ce, sans condition de ressources.

Les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique peuvent aussi profiter des primes « coup de pouce ». Ces dernières sont réservées à certains travaux, comme le chauffage, le thermostat, l’isolation, ou pour une rénovation globale.

TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit a été mise en place afin d’alléger le coût des travaux de rénovation énergétique des foyers. Elle est destinée à tous les travaux d’amélioration, d’aménagement et d’entretien d’une habitation. Il peut s’agir de travaux d’isolation thermique, de travaux liés au système de chauffage, au système de production par énergies renouvelables, etc. Si vous engagez ces travaux, la TVA est donc réduite à 5,5%.

15 mars 2021 15 h 45 min

254 total de vues, 0 aujourd'hui