S’équiper d’une caméra de surveillance

De nos jours, la plupart des maisons et bâtiments sont équipés d’une caméra de surveillance, un outil technologique très en vogue proposant un pouvoir dissuasif, sécuritaire et apparaissant comme un complément efficace à un système d’alarme. Il existe une multitude de caméras de surveillance disposant chacune d’atouts propres à leur besoin d’utilisation. Et si il est parfois difficile de faire le bon choix pour s’équiper, pas de panique, nous allons faire la lumière sur ces petits objets, véritables alliés de votre tranquillité domestique.

Stratégie d’implantation

L’emplacement de la camera de surveillance est stratégiquement à réfléchir en premier lieu selon la surface à observer. Il y a les caméras de surveillance prévues pour l’intérieur et celles capables de filmer même à l’extérieur. Ces dernières, sont étanches et préviennent des infiltrations d’eau et de poussière, en plus d’une robustesse sans égal face aux actes de vandalisme. Elles sont toutefois moins petites et donc moins discrètes pour prendre un coupable sur le fait. Et s’il suffit juste de vous équiper pour un effet dissuasif, il existe aussi des caméras factices reproduisant à merveille un vraie caméra de surveillance grâce à un point rouge lumineux présent en permanence. Une version infrarouge est disponible permettant de filmer la nuit et dans les zones sombres grâce à un système de Leds, avec différents niveaux de qualité d’image et des profondeurs allant de 40 mètres jusqu’à 200 mètres selon le modèle. Tout dépend donc de l’usage que vous en ferez.

Connexion et mobilité

Un choix important s’impose pour la préférence vers un produit analogique, c’est à dire connecté à un enregistreur pour visionner et enregistrer les images grâce à un câble coaxial, ou une caméra IP qui propose d’utiliser le réseau internet pour permettre de garder un œil à distance sur votre maison, en direct, en consultant les images simplement depuis votre smartphone ou un ordinateur. Là encore, tout dépend de votre préférence en matière de support d’enregistrement et de connectivité. Une caméra installée peut être fixe dans un emplacement qui lui est dédié avec un champ de vision défini, ou motorisée, et il est alors possible d’ajuster à distance l’inclinaison verticale et la rotation horizontale afin de couvrir un champ de vision plus vaste. Une caméra « bullet » ou « tube » se fixe au mur quand une caméra dite « dôme » s’intègre au plafond. Les produits dits PTZ (Pan, Tilt, Zoom) garantissent d’ajuster automatiquement la vision panoramique (Pan), l’inclinaison (Tilt), et le zoom, offrant ainsi un meilleur angle de vision.

Qualité d’image et surveillance

La qualité d’image, restituée de façon plus ou moins nette selon le modèle, est aussi très importante dans l’acquisition de votre précieux outil d’espionnage ou de prévention (ou les deux!). Privilégiez les caméra en Haute Définition pour une image parfaitement lisible de jour comme de nuit sur tous les types d’écrans de visionnage. Et la taille ça compte aussi, ne négligez pas une miniaturisation du produit si vous voulez que personne ne sache qu’un système de surveillance est en place. Un objet imposant et embarquant une armada de composants technologiques performants aura un effet dissuasif accru et freinera quelques ardeurs. Des modèles combinent la restitution de l’image et du son grâce à un micro en assurant une liaison audio bi-directionnelle. La détection de mouvement équipe beaucoup de caméras de surveillance, enregistrant ou prévenant l’utilisateur dès qu’un objet ou intrus entre dans sa zone de surveillance.

Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte pour bien choisir sa caméra de surveillance et optimiser son investissement. La taille de l’appareil, son mode de fixation et de connexion, la qualité de l’image restituée, son utilisation nocturne ou diurne, son déclenchement automatique ou sa motorisation dépendent d’une volonté préventive, dissuasive ou totalement sécuritaire.

Anthony (Staff Bricolib)

Par Anthony (Staff Bricolib)

Webmaster et fondateur de Bricolib.