Sur la base de quels critères choisir sa pergola bioclimatique ?

De nos jours, les produits d’extérieur riment avec la protection de l’environnement. La pergola bioclimatique ne déroge pas à cette tendance qui se généralise. Pour en choisir, il est important de tenir compte d’un certain nombre de critères pertinents.  Sur la base de quels critères choisir sa pergola bioclimatique ? Nous vous proposons de découvrir la réponse dans la suite de cet article.

La qualité

La qualité est le premier critère à prendre en compte pour choisir une pergola bioclimatique. En effet, plus une pergola est de qualité, plus elle est robuste, performante et durable. Par conséquent, il est généralement recommandé de choisir celle qui a une structure métallique en aluminium. Cela permet d’avoir un produit qui résiste parfaitement aux diverses intempéries, mais aussi à la rouille. C’est un point précieux, car votre pergola sera fixée au sol. Elle subira des intempéries saison après saison puisqu’il ne s’agit pas d’un équipement à monter et démonter au rythme des caprices de la nature. L’aluminium est aussi le métal idéal qui associe esthétisme, légèreté et inclinaison.

Les lames solides et orientables

Pour une pergola de façade, il est important que les lames soient orientables. Grâce à elles, vous pourrez accélérer ou ralentir le processus de ventilation. Si votre pergola s’appuie contre un mur ou non, il est essentiel que ses lames s’orientent facilement afin de ne pas obscurcir votre intérieur par un toit complèment opaque.

Selon le niveau de chaleur et d’ensoleillement que vous désirez, il vous revient de choisir l’orientation des lames. Vous pouvez les orienter à l’aide d’une télécommande, d’un smartphone ou avec la main. De plus, les lames de pergolas bioclimatiques sont pleines. Elles sont plus solides que les lames des tonnelles qui sont creuses. Elles pourront donc résister aux agressions extérieures dues aux conditions climatiques (bourrasques, poids de la neige, fortes pluies) plus qu’une toile tendue sur une pergola.

Faites attention aux pergolas faites par des amateurs. Même si l’effet brise-soleil est réel et que l’esthétisme est au rendez-vous, leurs lames sont fixes. Elles sont non orientables et surtout pas du tout hermétiques ni imperméables contre la pluie.

L’évacuation d’eau

Si vous comptez vous servir de votre pergola comme abri contre la pluie, vous bénéficierez d’une étanchéité optimale. Les lames orientées permettent une évacuation par une gouttière non visible. Cette dernière est dissimulée dans les montants. Vous pouvez donc profiter de votre pergola sans crainte d’être mouillé. Assurez-vous que votre pergola remplisse cette condition avant de la choisir.

La structure et la pose

Si votre espace est assez restreint, préférez les fabricants de pergolas bioclimatiques sur mesure, même si les dépenses sont conséquentes. Votre pergola sera ainsi adaptée aux conditions climatiques de la région d’implantation et de vos besoins. Vous aurez la possibilité de la modifier quasiment en véranda à l’avenir, si le besoin est ou si vous le souhaitez. Avec sa structure horizontale en aluminium, il est facile d’installer des stores coulissants sur chacun des côtés de la pergola. Vous pouvez aussi utiliser des moustiquaires ou des panneaux vitrés.

Pour choisir votre pergola bioclimatique, assurez-vous de sa qualité à travers l’aluminium, de la solidité des lames, de l’évacuation d’eau et la structure ainsi que la pose. Si elle répond à ces critères, vous pourrez pleinement en profiter et longtemps.

2 août 2021 16 h 07 min

298 total de vues, 0 aujourd'hui